SÉANCE DE KLECKSOGRAPHIE - DESSIN SPECTRAL, 2012

DEMARCHE DU PROJET

Retour aux images


La klecksographie est une technique du 18e siècle qui consiste à déposer une goutte d'encre sur une feuille de papier pour ensuite plier la feuille afin d'obtenir une tache symétrique. La technique, qui inspira le psychiatre Hermann Rorschach (1884-1922) pour son célèbre test, fut d'abord initiée par le scientifique et poète allemand Justinus Kerner (1786-1862). Kerner, qui était un scientifique-artiste excentrique s'intéressant au surnaturel et au spiritisme, inventa la klecksographie comme un procédé permettant d'entrer en contact avec le monde des esprits. Sa technique consistait à faire apparaitre des personnages dans les taches d'encre en retouchant la tache que le papier plié avait fait apparaître. Je m'intéresse à ce procédé en tant que processus poétique et en tant que « soi-disant » technique expérimentale de communication avec des dimensions autres. La proposition de Kerner m'apparait d'autant plus intéressante qu'elle a été précurseure du Test de Rorschach, un outil clinique d'évaluation psychologique qui fait appel à l'imagination.

Dans le cadre d'une résidence d'artiste en Suède à l'été 2012, j'ai réalisé mes premières séances de klecksographie sur des sites vikings ainsi que sur des sites historiques de la fondation Brucebo. L'intérêt du projet était d'explorer la façon dont les apparitions dans les taches pouvaient faire écho avec les histoires des lieux.