LES SOIRÉES FANTASTIQUES, 2015-2016

DEMARCHE DU PROJET

Retour aux images



Nouvelle série initiée lors d'une résidence d'artiste à Paris en 2014, « Les soirées fantastiques » explorent les limites entre le merveilleux et l'illusoire, le réel perçu et les revers cachés. Les œuvres de ce corpus s'associent pour former un environnement où des dessins au fusain, des objets de papier et des découpages se côtoient et dévoilent un univers fantasmagorique peuplé de narrations et de personnages. C'est en consultant d'anciens documents traitant de la magie et de l'illusion que l'artiste a amorcé cette étude. La série puise notamment son inspiration dans l'esthétique des fantasmagories et des premiers spectacles de magie à Paris au 19e siècle. Dans la continuité de ce thème, l'étude est principalement portée par un questionnement sur la construction du visible et des perceptions – du soi et de l'autre – sur le rapport entre l'homme, la technique et la nature ainsi que sur le sens du magique. Arborant des masques ou des motifs de camouflage, certains personnages se dévoilent par la limite, l'absence ou l'échafaudage de leur corps. Entre déguisements psychologiques et apparitions fantomatiques, les images s'inscrivent dans des narrations autour de la représentation, de l'ombre et des contours, des reflets et des revers. À la manière d'une énigme, « Les soirées fantastiques » interrogent les apparences du merveilleux.