MATIÈRE NAUFRAGÉE, 2011

DEMARCHE DU PROJET

Retour aux images


« Matière naufragée » est une recherche artistique expérimentale entreprise en 2011 dans la réserve de la collection d'objets ethnographiques de l'Université de Montréal. Cette recherche, que j'inscris dans une « poétique de l'anthropologie », s'intéresse aux pouvoirs des objets, à leur silence et à leur potentiel comme transmetteur de l'histoire. La recherche est également une plateforme pour réfléchir à la pratique du collectionnement ainsi qu'aux problématiques qui se lient aux phénomènes de l'appropriation culturelle.

C'est en imaginant la réserve tel un atelier que j'ai entrepris divers rapprochements avec les objets de cette collection dormante. Les documents ici présentés tracent quelques explorations, notamment un dialogue avec le psychanalyste Sigmund Freud dans lequel je me suis intéressée à la relation qu'il entretenait avec sa collection d'objets ethnographiques.